­

La Conférence du Rétablissement Forum Témoignages La témoignage de Marie-Hèlène

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Articles
  • Forum Retablissement
    Maître des clés
    Post count: 17
    #2158 |

    Le témoignage de Marie-Hélène nous a été envoyé par e-mail pour que nous l’ajoutions sur le forum :

    Je me suis “rétablie” ou “consolidée” notamment en arrêtant d’avoir peur du changement ou d’avancer (j’ai quitté un CDI à la SOTRES pour me lancer dans un CDI à EDF) malgré toutes les prédictions de mauvaise augure qui m’entouraient à l’époque et qui continuent parfois aujourd’hui.
    Cela n’a pas été facile car souvent j’ai entendu des phrases négatives comme celles d’avoir fait le mauvais choix .
    J’ai décidé de me faire confiance et d’arrêter de penser que c’était toujours les autres qui étaient meilleurs ou qui avaient raison sur tous les sujets me concernant car j’ai pensé que peut-être les autres ne me connaissaient pas et ne pouvaient donc pas me juger apte ou inapte.

    Je me suis dit aussi que c’est pas parce que je me rabaissais à longueur de journée ou que j’étais prête à rentrer dans un trou de souris pour ne pas faire d’ombre aux autres que j’aurais d’avantage de valeur humaine à leurs yeux.
    J’ai pris conscience que j’existais indépendamment du regard ou de l’estime de l’autre et que j’avais des possibilités.

    Depuis 1 an, je n’ai pas consulté de psychothérapeute et je suis toujours en CDI à EDF car j’ai appris à me faire confiance.
    Je vois juste mon généraliste tous les mois qui renouvelle mon traitement (à base de tercian) et prends quand même rendez-vous par prudence avec le spécialiste neurologue pour un suivi 1 fois par an.
    Je travaille 40Heures par semaine (avec des RTT) dans un milieu ordinaire alors qu’il y a 10 ans quand je suis tombée malade, à l’hopital de poissy le corps médical m’avait dit que je ne pourrais jamais retravailler et voulait même me mettre sous curatelle alors que je gérais bien mon argent.

    Pourtant comme je l’ai déjà dis cela n’a pas été facile car j’ai passé de nombreux entretiens sur plusieurs années avant de décrocher un CDI et à maintes reprises à l’oral, j’ai bégayé et échoué tout prêt du but.

    Le plus dur cela été de persévérer malgré l’échec : s’accrocher malgré les refus ou la méfiance et le scepticisme des autres et se faire confiance.
    Avancer aussi malgré le harcèlement moral, les insanités répétées ou autre bizutage ancrés dans les mœurs et si bien admis et orchestrés dans la société dans les logements privés, dans la rue ou dans les bureaux.
    C’est ça le plus difficile : guérir même si les pronostics de guérison sont faibles et croire en soi autant que l’on croit aux autres (ce n’est pas toujours le cas pour les malades qui se dévalorisent ou se culpabilisent de tout)

    Voilà c’est mon témoignage sur une décennie (car mon handicap est apparu en 2006-2007) et comme dans toutes les maladies il y a des améliorations qui vont peut-être durer au moins encore autant d’années (enfin je l’espère jusqu’à la retraite).

    Marie-Hèlène

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.