­

La Conférence du Rétablissement Forum Témoignages TRAVAIL & HANDICAP PSYCHIQUE TÉMOIGNAGE DE P, STAGIAIRE EN POS AU CENTRE A.D.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • Centre Alexandre Dumas
    Participant
    Post count: 30
    #2238 |

     

    Comme bon nombre d’autres patients, la première étape fût de stabiliser mes symptômes, apprendre à vivre avec mes troubles, à mieux les connaître, et mieux les gérer. Pour cela, un suivi médico-psycho-social de qualité est quasiment indispensable. L’entourage joue beaucoup également. Il apporte un soutien moral et psychologique non négligeable.
    Mais surtout, ça peut prendre beaucoup de temps. Pour ma part, il aura un peu plus de 5 ans, avec des hauts, des bas, des améliorations et des rechutes, des tentatives de reprise de poste…

     

    La deuxième étape est la réinsertion sociale: l’Homme étant de nature « communautaire »,
    il me semble  très important d’avoir des liens sociaux de qualité avec ses proches (famille, amis…). Lorsque l’on est isolé pendant une longue période, c’est évidemment assez difficile au début. Certaines structures comme les hôpitaux de jour ou les GEM peuvent faciliter cette progression, avec différents ateliers invitant aux échanges et aux activités de groupe.

     

    Vient enfin la troisième étape qui concerne le retour à l’emploi. Pour un patient souffrant de troubles psychiques/psychiatriques et souhaitant se réinsérer socialement et professionnellement: une chose importante à faire est la demande de dossier à la MDPH, pour bénéficier de prestations et de statuts comme la RQTH, permettant l’accès à des formations, des stages d’orientation spécialisés ou à des « adaptations de poste » relatifs aux besoins de la personne en situation de handicap.
     

    Santé → Social → Travail
    Actuellement, je prépare mon projet professionnel au Centre Alexandre Dumas. La formatrice de l’atelier projet nous a tout récemment présenté le  programme pour les 3 derniers mois :

     

    Nous allons tout d’abord collecter un maximum d’informations concernant le métier envisagé et la formation qu’il nécessite, avec entre autres également les conditions de travail.
    Puis viendront les « enquêtes » où nous serons invités à visiter une structure, et interroger les professionnels sur leur métier.
    Et enfin, pour vérifier la faisabilité et le réalisme du projet par rapport à nos compétences et nos difficultés personnelles, nous conclurons la POS par un ou plusieurs « stages découverte » d’une durée d’une semaine environ, on nous serons à la fois spectateur et acteur sur le terrain
    Je suis conscient que la route est encore longue et semée d’embûches. Mais j’ai confiance en l’équipe qui nous encadre ; j’ai aussi plus confiance en moi, même si ce n’est pas toujours facile !

    Il est nécessaire de montrer ce dont on est capable, quand on a la volonté et l’envie d’y arriver, le handicap n’est plus une barrière aux projets !

     

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.